1SDLL02 : poutre élancée encastrée-libre, repliée sur elle-même


1.1 Définition du problème

Analyse modale d'une poutre repliée sur elle-même.


1.2 Références (AFNOR)

AFNOR « Guide de validation des progiciels de calcul de structures », éd.1990

réf. ISBN 2-12-486611-7


Géométrie :



l = longueur = 0.5 m

I = inertie = 1.7 cm4

b = 0.05m

h = 0.005m

E = module de Young = 210 000 MPa


Chargements :

aucun



1.3 Description du modèle (ROHR2)



Le modèle ROHR2 est fait avec deux poutres de section 0.05m*0.005m. La masse des poutres et les inerties sont calculées automatiquement. Le module de Young est donné pour un matériau utilisateur « mat555 ». Le nœud A est encastré.


1.4 Comparaison des résultats



Le résultat affiche aussi quelques modes propres hors plan, non présents dans la modélisation 2D de la référence.




Table 1: Comparaison desrésultats

1.5 Conclusion

Les différence sont inférieures à 1%. La différence augmente avec l'ordre et avec la participation du cisaillement. Dans la solution de référence, le cisaillement n'est pas pris en compte ce qui explique que les fréquences propres sont doubles. En tenant compte du cisaillement, les deux modes de chaque paire sont légèrement différents.

1.6 Fichiers

AFNOR_SDLL02_0.r2w

SIGMA Ingenieurgesellschaft mbH www.rohr2.com